12 nov. 2012

Infobésité !

Pas sur de trouver ce mot dans le dictionnaire ! Et beaucoup d'entre nous en sont victimes. Dans les années 1990, on était effrayé de recevoir une cinquantaine de mails par jour ! Mais maintenant, des centaines de tweets, d’articles, de publications Facebook, de mises à jour réseaux comme Linkedin et Viadeo, de photos d'Instagram ou Flickr, de Pinterest, Pearltrees ou Scoop It … et je ne cite que ce qui m'envahit. Mais vous, je suis sure que vous en connaissez d'autres ! Et avec nos smartphones et autres tablettes, ce flux nous suit partout et en tout temps.

Lors de la réunion du 8/11 sur ITyPA sur le partage d’expériences autour de la recherche documentaire, il en avait été à nouveau question dans la bouche d'Eric : chacun de ses mots résonnait en moi "j'avais le même problème". Il a solutionné en repartant de zéro mais je n'ai pas envie d'être aussi radicale ;-) Pourtant c'est un enjeu majeur de ma vie sur internet.

Les acteurs de l'internet essaient de nous apporter des solutions :
  • Facebook qui prétend gérer ce problème - à la place de ses utilisateurs ??? - avec son Edge Rank mais qui monétise en vendant l’accès aux annonceurs ; Google qui sélectionne les courriers importants dans Gmail ou en personnalise nos résultats de recherche. Et ON “oublie” de nous faire parvenir une info importante. "On ne voit plus que ce que l’on juge bon de nous montrer" : pouah on dirait la télé
  • D'autres comme Twitter laisse le flux totalement ouvert et là c'est brasse coulée. Seuls maître à bord avec des outils "locaux" frustres comme les listes entièrement manuelles

Eric a tiré des constats forts :
  • l'infobésité, entre autre dans Pearltrees : on stocke de peur de ne pas retrouver mais après on ne lit pas
  • il faut accepter de "rater" des choses

En avançant dans l'élaboration de mon EAP, ces considérations vont aussi me conduire :
  • peu d'outils mais bien maîtrisés était déjà un première devise
  • s'ajoute un flux d’information filtré, hiérarchisé, selon des critères que j'aurai défini moi-même. je confirme donc pour 2 outils multi-canaux : Hootsuite qui permet de publier / suivre sur plusieurs plutôt en temps réel et Netvibes pour les flux RSS qui me permettront la veille
  • ainsi que des moyen de LIRE : un premier tri puis un stockage pour lecture ultérieure ; le premier tri, au delà du filtrage, est un tri manuel de ce qui me semble important pour envoyer/ou non dans une application de lecture différée - pendant la conférence Readlater et Pocket ont été évoqués mais je pense plutôt à Evernote pour les articles complets sur lesquels je pense travailler et Pearltrees (Diigo ???) pour les liens à conserver : MAIS il va falloir que je fasse un sérieux tri dans Pearltrees
  • Prévoir un archivage de ces informations pour les retrouver facilement : et la encore je vais opter pour Evernote.

Il a aussi été question de If This Then That, - comprendre que c'est ce qu'il y avait derrière IFTT déjà ;-) mare de ces raccourcis - : a priori ca permet de programmer des actions automatiques sur des dizaines d’autres sites et applications (message de bienvenue à mes nouveaux abonnés, m'envoyer des alertes, sauvegarder fonction du type de contenus…). A CREUSER
Enregistrer un commentaire